SNCF : la CGT Cheminots annonce "poursuivre la grève sur le mois de juillet"

Le secrétaire national de la CGT Cheminots a annoncé, vendredi sur franceinfo, que le mouvement de grève à la SNCF allait se poursuivre en juillet, alors que les négociations sur la convention collective reprennent.

Laurent Brun, secrétaire national de la CGT Cheminots, le 29 mai 2018, à Paris.
Laurent Brun, secrétaire national de la CGT Cheminots, le 29 mai 2018, à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

La CGT Cheminots ne souhaite pas s'arrêter alors que le sénat a définitivement adopté la réforme ferroviaire. Le secrétaire national, Laurent Brun, a affirmé, vendredi 15 juin sur franceinfo,  que le mouvement à la SNCF allait "se poursuivre sur le mois de juillet". Pour ce qui est du temps que durera le mouvement, il a déclaré : "On verra, mais il n'est pas question de s'arrêter au calendrier puisque le gouvernement souhaite passer en force."

Combattre une "réforme idéologique"

Les négociations sur la convention collective reprennent, vendredi. En attendant, l'intersyndicale des cheminots a décidé de continuer la grève au moins jusqu'au 28 juin. "La réforme est une mauvaise réforme donc nous continuons à la contester, a estimé Laurent Brun. On est dans une réforme idéologique et pour nous, cela menace le système ferroviaire et le droit des salariés. La bataille risque de continuer."

"La convention collective nationale a commencé à être négociée en 2014, a expliqué Laurent Brun. Elle doit arriver à son terme et elle doit protéger le plus possible les salariés notamment du privé dans le fret ferroviaire". En conséquence, "nous nous battrons pour que cette convention collective soit le plus haut possible", a lancé le secrétaire national de la CGT Cheminots.