SNCF : Édouard Philippe rencontre les syndicats à Matignon

Pour la première fois depuis le début de la grève à la SNCF, tous les syndicats de cheminots rencontreront Éedouard Philippe à Matignon. Le Premier ministre a prévenu : la fermeté restera de mise.

FRANCE 3

Toute la journée, un même ballet : le Premier ministre a débuté ses entretiens avec les représentants des syndicats de salariés. Dès les premières rencontres, deux annonces : il y aura de nouvelles discussions en mai à Matignon, et le gouvernement pourrait déposer des amendements à cette réforme de la SNCF, devant le Sénat, dans trois semaines. Pour la CGT, pas de quoi interrompre la grève.

Le gouvernement annonce une reprise progressive de la dette de la SNCF

Les syndicats réformistes, eux, sont plus nuancés à la sortie de leur entretien. Un entretien qui, pour l'Unsa, est un signe d'ouverture avec le changement d'interlocuteur : le Premier ministre à la place de la ministre des Transports. Une période que les syndicats veulent mettre à profit pour obtenir quelques précisions, notamment sur la dette de la SNCF. Le Premier ministre a annoncé ce lundi 7 mai au matin une reprise progressive et substantielle. La CFDT prend acte, mais reste mobilisée. En attendant, la grève se poursuit ; nouvel épisode dès ce soir. L'intersyndicale se réunira mercredi 9 mai pour décider de la suite du mouvement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe est en visite à Mayenne, le 23 avril 2018.
Edouard Philippe est en visite à Mayenne, le 23 avril 2018. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)