Réforme des retraites : "Tout le monde dans le pays est prêt à aller jusqu'à Noël si le gouvernement ne cède pas", estime la députée insoumise Mathilde Panot

La députée La France insoumise du Val-de-Marne était l'invitée de franceinfo mardi avant une nouvelle journée de manifestation. 

Mathilde Panot à l\'Assemblée nationale en juillet 2019. 
Mathilde Panot à l'Assemblée nationale en juillet 2019.  (S?BASTIEN MUYLAERT / MAXPPP)

Alors que le mouvement contre la réforme des retraites se poursuit mardi 17 décembre avec une journée de mobilisation intersyndicale, la députée La France insoumise Mathilde Panot espère "qu'on pourra avoir une sortie par le haut avant Noël". Invitée de franceinfo mardi, elle dit croire "que tout le monde dans le pays est prêt à aller jusqu'à Noël si le gouvernement ne cède pas". 

>>> Grève du 17 décembre : suivez les perturbations à la SNCF et à la RATP et les manifestations contre la réforme des retraites

"Il faut rappeler au gouvernement qu'on ne gouverne pas contre le peuple, rajoute la députée du Val-de-Marne, et puis tout le monde va être perdant dans cette retraite. Donc, mieux vaut galérer quelques jours, même si c'est quelques semaines, y compris pendant les fêtes, plutôt que d'avoir des retraites de misère", a poursuivi Mathilde Panot. Pour elle, "c'est le gouvernement qui bloque."

Les discussions vont reprendre mercredi entre le gouvernement et les syndicats. Mathilde Panot pense que le gouvernement peut céder : "Lorsque plus d'1,5 million de personnes sont dans les rues [chiffres de la CGT], il faut retirer cette réforme. C'est une question de rapport de force qui est engagé et nous devons le gagner."