Réforme des retraites : mobilisation en baisse, mais grève toujours "justifiée" pour les Français

Le nombre de grévistes, comme de personnes dans la rue à l'appel des syndicats diminue. Pour autant, la majorité des Français continue de juger la grève "justifiée".

D'après le ministère de l'Intérieur, seulement 187 000 personnes ont manifesté le jeudi 16 janvier à travers le pays. Le 9 janvier, ils étaient plus de 250 000, selon Beauvau. Cette baisse globale est également valable pour les cortèges parisiens. Le nombre de personnes mobilisées est passé de 44 000 à 28 000 du 9 au 16 janvier.

Sentiments contrastés

D'après le sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro, 57% des Français souhaitent que la grève prenne fin. En revanche, 66% d'entre eux la trouvent "justifiée". Le Premier ministre a annoncé la semaine dernière le retrait de l'âge pivot des discussions, et a laissé le champ libre aux syndicats pour lui faire des propositions.

Depuis ce retrait, 53% des sondés estiment qu'un "bon compromis" a été trouvé. L'image des syndicats est en revanche entachée, après 44 jours de grève. A la question "à quel syndicat faire confiance pour défendre ses droits ?", 46% des interrogés répondent "aucun". Seuls 26% des sondés optent pour la CFDT, et 21% pour la CGT.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche \"On lâche rien\" brandie par une manifestante lors du défilé contre la réforme des retraites, samedi 11 janvier à Paris.
Une affiche "On lâche rien" brandie par une manifestante lors du défilé contre la réforme des retraites, samedi 11 janvier à Paris. (SAMUEL BOIVIN / AFP)