Cet article date de plus de trois ans.

Réforme de la SNCF : le document qui fâche

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Réforme de la SNCF : le document qui fâche
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le neuvième épisode de la grève perlée lancée début avril par les syndicats de cheminots a débuté samedi 12 mai au soir, un document révèle que les discussions se poursuivent sur le statut de la SNCF.

Les syndicats craignent que la privatisation de la SNCF soit toujours à l'ordre du jour, malgré les dénégations du gouvernement. Un compte rendu d'une réunion du 4 mai entre la SNCF et le ministère des Transports provoque l'inquiétude des cheminots. Selon ce document, le transporteur souhaiterait que seule la maison mère de la SNCF soit protégée contre la privatisation. Pour les syndicats, cela signifie que la compagnie se garde le droit de privatiser ses filiales, SNCF Réseau et SNCF Mobilités.

Une fuite embarrassante

"Ils nous disent face aux caméras, 'pas de privatisation'. Par contre, lorsqu'il font des réunions entre le ministère et la SNCF, ils mettent en place un certain nombre d'amendements pour justement préparer cette privatisation. C'est limpide, c'est clair", explique Fabien Villedieu, délégué syndical de Sud-Rail. Une fuite embarrassante dont le contenu fait polémique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.