Cet article date de plus de six ans.

Réforme de la SNCF : "J'ai envie de dire aux cheminots : 'Sauvez votre entreprise'", exhorte Hervé Morin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min
Réforme de la SNCF : "J'ai envie de dire au cheminots : 'Sauvez votre entreprise'", exhorte Hervé Morin
Réforme de la SNCF : "J'ai envie de dire au cheminots : 'Sauvez votre entreprise'", exhorte Hervé Morin Réforme de la SNCF : "J'ai envie de dire au cheminots : 'Sauvez votre entreprise'", exhorte Hervé Morin (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions

Le président de la région Normandie souhaite voir les syndicats accepter la réforme de la SNCF afin d'affronter l'ouverture à la concurrence.

La réforme de la SNCF a beau avoir été votée, les cheminots de la CGT et de Sud-Rail n'entendent pas baisser les bras et abandonner leur lutte afin de la contrecarrer et en bloquer l'application. Pour ce faire, une nouvelle grève a été lancée vendredi 6 juillet, au grand dam de Hervé Morin, président de la région Normandie. "Les régions ont une grande responsabilité sur les mobilités (...) puisque tous les TER qui roulent ce sont les régions qui les font rouler", rappelle-t-il.

"Ça ne peut pas continuer comme ça"

"Ce que je dis à la CGT et à Sud, c'est qu'il faut passer à une autre étape. Ça ne peut pas continuer comme ça. On ne peut pas éternellement combattre une loi qui est désormais en vigueur", regrette l'ancien ministre de la Défense. "J'ai découvert en tant que président de région à quel point les cheminots sont engagés, aiment leur entreprise, ont le souci du service public. J'ai envie de leur dire : "Désormais sauvez votre entreprise qui va être ouverte à la concurrence", exhorte-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.