Cet article date de plus de trois ans.

Marseille : 5 700 manifestants selon un comptage indépendant... et 65 000 selon la CGT

Quand le cabinet indépendant Occurence comptait un manifestant, la CGT, elle, en voyait onze ! 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants derrière une banderole, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 19 avril 2018. (GEORGES ROBERT / CROWDSPARK)

Un chiffre "en chocolat" ? Un écart de 1 à 11 sépare le comptage de la CGT et celui des médias concernant le nombre de manifestants présents à Marseille, à l'appel de la CGT, jeudi 19 avril. Alors que 5 700 manifestants ont été recensés par un comptage indépendant de la société Occurrence, mandatée par plusieurs médias (dont franceinfo), la CGT a assuré que 65 000 manifestants étaient présents. La police a, de son côté, comptabilisé 5 000 personnes, rapporte La Provence. Soit 13 fois moins que la CGT.

"Nous n'avons pas à vous expliquer"

Interrogée par franceinfo sur cet écart record, la CGT des Bouches-du-Rhône assure qu'elle "n'a pas à expliquer comment on a compté". Mais confirme son chiffre de 65 000 manifestants et rappelle qu'elle est "habituée à compter les manifestants pendant les mobilisations".

Franceinfo, associé à la plupart des médias français, se sont mis d'accord fin 2017 pour mettre en place une méthode de comptage des participants aux manifestations, afin d'avoir un chiffre fiable et indépendant de ceux délivrés par les autorités et les organisateurs. Des capteurs utilisés habituellement dans les centres commerciaux et les aéroports pour compter les flux, adaptés à un usage extérieur, sont utilisés pour les opérations de comptage. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.