Cet article date de plus de six ans.

Malgré la grève la SNCF maintient deux TGV pour permettre à un couple du Nord de fêter ses noces de diamant

"J'ai été appelé, figurez-vous, par le directeur général adjoint de la SNCF", raconte Jacques Fondeur, 86 ans, sur France Bleu Nord. "Il était heureux de nous dire qu'il avait pris toutes les dispositions pour que nos deux TGV roulent normalement !"

Article rédigé par franceinfo - Avec France Bleu Nord
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des TGV en gare de Lille (Nord), le 3 juin 2016. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Malgré la grève à la SNCF, les époux Fondeur, 86 et 87 ans, habitants de Wasquehal (Nord), ont l'assurance de pouvoir prendre le train pour fêter leur noce de diamant dans le Sud avec toute la famille, rapporte France Bleu Nord vendredi 20 avril. 

Pour marquer ces 60 ans de mariage, Jacques et Marie-Lucie avaient réservé deux TGV pour emmener enfants, petits-enfants et même arrière-petits-enfants, une quarantaine de personnes au total vers les Alpes-de-Haute-Provence. Mais l'aller-retour avait lieu pendant un jour de grève des cheminots et le projet a bien failli être été remis en cause. Le couple a donc écrit à la SNCF.

"Exploser de joie"

Mercredi en fin d'après-midi, le téléphone des époux a sonné. "J'ai été appelé, figurez-vous, par le directeur général adjoint de la SNCF, Mathias Vicherat et il m'a déclaré qu'il avait été très touché par notre lettre, raconte Jacques Fondeur sur France Bleu Nord. Il était heureux de nous dire qu'il avait pris toutes les dispositions pour que nos deux TGV roulent normalement !" 

Cette initiative a ému le Nordiste. "Je n'ai pas voulu exploser de joie bruyamment devant lui mais je lui ai exprimé toute notre gratitude, mon épouse et moi-même", a-t-il confié.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.