Cet article date de plus de quatre ans.

La CGT estime que la grève à la SNCF pourrait aller "au-delà" de juin

Le bras de fer se poursuit entre les syndicats et la direction de la SNCF. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un quai de la gare Saint-Charles de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 3 avril 2018, au début de la mobilisation contre la réforme de la SNCF.  (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

"Il n'y a pas eu de négociation." Le secrétaire général de la CGT Cheminots, Laurent Brun, est sorti remonté de la réunion des syndicats avec la ministre des Transports Elisabeth Borne, vendredi 6 avril. Il assure que la grève contre la réforme de la SNCF pourrait "aller au-delà du mois de juin".

Les organisations représentatives à la SNCF (CGT, Unsa, SUD, CFDT) sont sorties du ministère après un peu plus de deux heures de discussions. "C'est absolument inacceptable, ce qui vient de se passer aujourd'hui", a déclaré Erik Meyer de SUD Rail, en annonçant avoir l'intention de "proposer lundi de durcir le mouvement"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.