Hauts-de-France : les usagers SNCF retrouvent un trafic presque normal

Une ligne a connu beaucoup de difficultés ces deux derniers jours de grève : celle qui relie Lille (Nord) à Amiens (Somme). La rédaction de France 3 a embarqué à bord et rencontré ses usagers.

FRANCE 3

Encore quelques trains sont annulés ou retardés ce matin du 5 avril à la gare de Lille (Nord). Les habitués de la ligne qui relie Lille à Amiens (Somme) s'agacent d'avoir encore dû trouver des places dans des rames bondées. "Je comprends, pour les cheminots qui veulent défendre leur statut, qui sont sur les rails. Pour ceux qui travaillent en agence, pour ceux qui sont conducteurs de train, je ne comprends pas trop. Ils ont des horaires un peu ingrats, le soir, le week-end, mais comme les libéraux, comme les commerçants. Ce n'est pas pour autant qu'un commerçant va avoir des avantages sociaux", explique une voyageuse.

Des usagers partagés

D'autres se rassurent en se disant que le mouvement s'essoufflera. Aujourd'hui, leur train n'ira pas jusqu'à Amiens, mais aura pour terminus Arras (Pas-de-Calais), pour une raison inexpliquée. Si près de la moitié approuve le mouvement des cheminots, c'est leur moyen d'action qu'ils remettent en cause, car il ennuie fortement les usagers. En attendant, covoiturage, horaires décalés et télétravail : toutes les solutions sont envisagées pour faire face, en espérant que le bras de fer n'aille pas au terme des trois mois de grève annoncés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs à la gare Montparnasse, à Paris, le 22 mars 2018.
Des voyageurs à la gare Montparnasse, à Paris, le 22 mars 2018. (MAXPPP)