Grève SNCF : les commerces voisins des gares tournent au ralenti

À Montargis (Loiret), les commerces du quartier de la gare sont fortement touchés par la grève des cheminots. En l'absence de trains, les voyageurs et les clients se font rares.

France 2

Les quais de la gare de Montargis, dans le Loiret, sont déserts. Ici, 100% des conducteurs sont en grève, à peine 1 train sur 3 circule. En temps normal, plus de 1 500 voyageurs transitent par Montargis. Pour le patron de la brasserie du Buffet de la gare, le 13e jour de grève des cheminots est une épreuve : au mois d'avril, leur chiffre d'affaires a diminué de 40%. Et la grève n'est pas terminée.

Les grévistes assument

Les commerçants qui vivent de la gare sont confrontés aux mêmes difficultés. Les tables de la pizzeria restent inoccupées, les livraisons sont en baisse. Dans la gare, les rares usagers doivent faire preuve de patience. Les chauffeurs de taxi attendent, eux aussi, que des clients arrivent. À deux pas de là, les cheminots assument la grève et assurent défendre la vie économique de la ville en préservant les petites lignes. Les grévistes prévoient de rester mobilisés malgré les pertes sur leur salaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La gare de Montargis (Loiret).
La gare de Montargis (Loiret). (CAPTURE D'ÉCRAN GOOGLE MAP)