Grève SNCF : la réplique des syndicats au gouvernement

Le Premier ministre a annoncé qu'il recevrait les syndicats le 7 mai, mais l'intersyndicale ne lâche rien. Elle appelle à des rassemblements le 3 mai dans toute la France et menace de durcir le mouvement. 

France 3

Ils s'affichent côte à côte pour une conférence de presse commune ce mercredi 25 avril. Les syndicats de cheminots étaient réunis ce matin pour préparer leur rendez-vous à Matignon. "Nous constatons que le Premier ministre reprend le dossier en mains, ce qui est à mettre au crédit de la mobilisation des cheminots. Les organisations syndicales appellent à un rassemblement le 3 mai pour mettre la pression sur le gouvernement", a déclaré Laurent Brun, Secrétaire général CGT-Cheminots.

Ils menacent déjà d'une journée sans cheminot le 14 mai

Une manifestation le 3 mai avant leur entrevue avec Édouard Philippe quatre jours plus tard à Matignon. Ils menacent déjà d'une journée sans cheminot le 14 mai prochain si le Premier ministre ne revient pas sur son projet de loi. Mais le gouvernement reste ferme et déroule son propre calendrier. Ce matin avait lieu la dernière réunion de concertation sur la réforme ferroviaire, malgré l'absence des syndicats. Le gouvernement ne compte pas revenir sur le changement de statut de la SNCF et des cheminots. Le bras de fer continue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau de la CGT dans le cortège parisien de la grève des fonctionnaires, le 22 mars 2018. (Photo d\'illustration)
Un drapeau de la CGT dans le cortège parisien de la grève des fonctionnaires, le 22 mars 2018. (Photo d'illustration) (MAXPPP)