Cet article date de plus d'un an.

Grève SNCF : la CFDT s'oppose à la trêve de Noël

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grève SNCF : la CFDT s'oppose à la trêve de Noël
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Jeudi 19 décembre, après les discussions à Matignon, l'Unsa a été le premier syndicat à appeler à une trêve de la grève pour Noël. La CFDT-Cheminots annonce qu'elle n'observera pas de pause.

Il n'y aura pas de trêve pour Noël. Vendredi 20 décembre, après des discussions, la CFDT-Cheminots maintiendra sa mobilisation durant Noël. Une déception pour le gouvernement qui pensait avoir marqué un point après l'appel de l'Unsa à la trêve. L'exécutif a convaincu le syndicat grâce à des mesures pour les cheminots. Leurs primes seraient intégrées au calcul de leur pension et le montant de leur retraite serait garanti.

Des antennes locales de l'Unsa refusent la trêve

Mais dans un communiqué, plusieurs antennes locales de l'Unsa ont annoncé refuser cette trêve. À Lille (Nord), les adhérents comptent poursuivre le mouvement. "Beaucoup de collègues perdent de l'argent pour se battre pour l'avenir et ça serait totalement un échec de lâcher si près du but", estime Sébastien Caille, délégué Unsa ferroviaire. Une décision qui réjouit la CGT, bien décidée à poursuivre le mouvement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.