Grève du 5 décembre : la SNCF anticipe les perturbations

À une semaine de la grande grève du 5 décembre, la SNCF a décidé de stopper la vente de certains billets. 

France 2

La journée du 5 décembre et les jours qui vont suivre s'annoncent compliqués pour les usagers en raison de la grève nationale contre la réforme des retraites, la SNCF a décidé de prendre les devants. "Du jeudi 5 décembre au dimanche 8 décembre, il n'est plus possible d'acheter des billets TGV par exemple pour un Paris-Lyon, un Nantes-Bordeaux ou encore un Paris-Strasbourg. Si vous allez sur le site de la SNCF, ces trains sont fermés à la vente et sont affichés complet. Certains Intercités sont également concernés. Pour les voyageurs qui ont déjà pris leurs billets de train, la compagnie ferroviaire a précisé que ces clients pourront échanger leurs billets de train sans frais ni surcoût même si le billet n’est pas remboursable", détaille la journaliste de France 2 Alix Dauge. 

Des points quotidiens sur le trafic

"À noter également que ces voyageurs pourront bénéficier d'une souplesse d'accès. Cela veut dire qu'ils pourront prendre dans la mesure du possible d'autres trains qui circuleront. Il s'agit d'une mesure de précaution assez rare. La SNCF veut à tout prix éviter des scènes de pagaille et recommande aux voyageurs d'annuler leur voyage. La compagnie prévoit de faire des points quotidiens dès le 3 décembre à partir de 17 heures", conclut Alix Dauge.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Pornic, en Loire-Atlantique, c\'est désormais l\'office du tourisme qui se charge de la vente de billets SNCF au public. La gare est dépourvue de guiches depuis le 1er novembre.
À Pornic, en Loire-Atlantique, c'est désormais l'office du tourisme qui se charge de la vente de billets SNCF au public. La gare est dépourvue de guiches depuis le 1er novembre. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)