Grève du 5 décembre : comment travailler faute de transports en commun ?

Jeudi 5 décembre, patrons et salariés devront s'organiser pour se rendre au travail. Beaucoup cherchent un plan B.

france 3

Comment se rendre au travail sans transports en commun ? Dans le Val-de-Marne, Kamel Khiari, directeur commercial, a testé une application de location de voitures entre particuliers pour faire face à la grève du jeudi 5 décembre. Pendant cinq jours, il va louer la berline d'un autre utilisateur à un prix plus avantageux que celui d'un loueur de véhicules. Au total, il déboursera 117 €. Pour le propriétaire, de la voiture, c'est avant tout une opportunité économique. Il gagnera de son côté 75 €.

Une opportunité pour certaines

À pied, en trottinette ou en vélo, chacun s'organise pour affronter un jeudi noir dans les transports. Pour certaines entreprises, comme pour une application de partage de taxis, ce 5 décembre serait presque une opportunité. La start-up propose un prix fixe et des lignes spécifiques pour les jours de grève. Chez les loueurs de bus ou encore chez certains magasins spécialisés dans les trottinettes, le chiffre d'affaires pourrait bondir de 40% jeudi. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un métro de la ligne 9 arrive en station, le 2 décembre 2019, à Paris. 
Un métro de la ligne 9 arrive en station, le 2 décembre 2019, à Paris.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)