Grève contre la réforme des retraites : le trafic saturé aux portes de Paris

Le trafic routier est une nouvelle fois très saturé aux portes de Paris mercredi 18 décembre en raison de la grève dans les transports contre la réforme des retraites. 

France 2

La grève dans les transports se poursuit mercredi 18 décembre et par conséquent les routes continuent d'être saturées en Île-de-France. "Sur l'A1, au niveau de La Courneuve (Saint-Saint-Denis), il y a énormément de bouchons. Déjà 300 kilomètres de bouchons cumulés, cela suit la tendance depuis le début des grèves. Les voitures sont pare-choc contre pare-choc. La voie de gauche qui est normalement réservée aux taxis, aux bus et au covoiturage commence à se remplir", explique la journaliste de France 2 Julie Poirier.

Le périphérique également embouteillé

"Tous les grands axes qui mènent à la capitale sont quasiment saturés, notamment l'A1, l'A3, l'A4 et aussi l'A6. C'est également très compliqué de circuler à certains endroits sur le périphérique" dans les deux sens, conclut Julie Poirier. Les organisations syndicales ont appelé à poursuivre le mouvement jusqu'aux fêtes de fin d'année. La situation ne devrait pas s'améliorer. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bouchons à Paris, le 9 décembre 2019.
Des bouchons à Paris, le 9 décembre 2019. (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)