Grève à la SNCF pendant Noël : déjà des précédents

Les syndicats ont été clairs : il n'y aura pas de trêve des confiseurs si le gouvernement ne bouge pas. Une mesure intolérable pour la ministre des Transports. Mais dans le passé, les Français l'ont déjà expérimenté.

Voyageurs assis à même le sol avec l'espoir d'arriver à bon port. En 1986, une grève de la SNCF avait bloqué la France pendant les fêtes de fin d'année. Les usagers étaient déjà exaspérés. La situation prendra fin quelques semaines après. Mais la RATP continuera le mouvement. Compliqué aussi en 1995, où le pays avait été paralysé par une grève massive. La situation des Transports était menacée à Noël, mais finalement, quelques jours avant les fêtes les transports avaient repris.

Tendance à la raison

En 2011, la CGT cheminots voulait bloquer les trains à quai pour tout le mois de décembre, mais la menace ne sera pas mise à exécution. Sur RTL, la ministre des Transports a déjà annoncé : "Annoncer que les trains ne rouleront pas pour Noël, je pense que c’est assez irresponsable. En tout cas, je trouve que ce n’est pas ce qu’on peut attendre de syndicalistes qui disent défendre le service public."

Des centaines de passagers patientent dans le hall de la gare de Lyon, le 2 janvier 2011.
Des centaines de passagers patientent dans le hall de la gare de Lyon, le 2 janvier 2011. (FRED DUFOUR / AFP)