Grève à la SNCF : les enfants ont finalement rejoint leurs proches pour Noël

5 000 enfants âgés entre 4 et 14 ans ont pu voyager dimanche 22 décembre grâce aux 14 TGV mis à leur disposition.

FRANCEINFO

C'est un véritable soulagement pour de nombreuses familles de France. A Lyon (Rhône) dimanche 22 décembre, Vincent Bessaha souffle enfin. Depuis plusieurs jours, ce père de famille craignait que ses enfants ne puissent pas le rejoindre pour les fêtes de fin d'année. Heureusement pour lui, 14 trains spéciaux ont été affrétés pour les 5 000 enfants âgés de 4 à 14 ans voyageant seuls. "Cela leur permet de passer Noël avec leur père, c'est quand même quelque chose qui était prévu depuis des mois, donc c'est un grand soulagement", avoue-t-il.

>> Grève du 23 décembre : suivez le direct

Des voyageurs accompagnateurs

Malgré la grève massive des cheminots, une partie d'entre eux a pris la décision de venir travailler pour assurer ce service. Cependant, certains se plaignent sur les réseaux sociaux que tous les trajets ne sont pas assurés, d'autres ont été forcées de prendre la voiture pour atteindre leur destination. Des familles ont choisi de se tourner vers une plateforme mettant en relation leurs enfants avec d'autres voyageurs se proposant de les accompagner. Leur billet était alors pris en charge en contrepartie. La SNCF devrait adopter le même dispositif pour les retours le dimanche 29 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux trains stationnés en gare de Toulouse Matabiau (Haute-Garonne) le 20 octobre 2019, au troisième jour d\'un mouvement social des cheminots qui font valoir leur droit de retrait, après un accident dans les Ardennes.
Deux trains stationnés en gare de Toulouse Matabiau (Haute-Garonne) le 20 octobre 2019, au troisième jour d'un mouvement social des cheminots qui font valoir leur droit de retrait, après un accident dans les Ardennes. (FREDERIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)