Grève à la SNCF : les enfants arrivés, les parents soulagés

Malgré la grève à la SNCF contre la réforme des retraites, 5 000 enfants âgés de 4 à 14 ans vont pouvoir voyager dans 14 TGV affrétés pour eux. La SNCF, qui avait annoncé supprimer ce service d'accompagnement, a finalement fait marche arrière.

FRANCE 2

Vincent Bessaha, père divorcé, a cru jusqu'à samedi 21 décembre que ses quatre enfants ne pourraient pas le rejoindre à Lyon (Rhône) pour Noël. Ils ont finalement pris l'un des 14 trains spéciaux affrétés dimanche pour les 4-14 ans voyageant seuls. Même soulagement à Paris, dimanche matin, pour leur mère, qui les accompagnait à la gare de Lyon. 140 enfants ont pris ce TGV reliant Paris, Lyon et Marseille (Bouches-du-Rhône). La SNCF avait annoncé vendredi la reprise partielle de son service d'accompagnement suspendu pour cause de grève. Au total, la SNCF proposait 5 000 places dimanche. Toutes n'ont pas été prises.

Même dispositif pour les retours dimanche 29 décembre

Tous les trajets ne sont pas disponibles. Sur les réseaux sociaux, certains se plaignent de ne pas avoir de train allant de province en province. D'autres ont dû prendre la voiture, faute de billet. Surtout, beaucoup de familles se sont arrangées autrement en apprenant l'annulation du service. Les petits-enfants de Nicole et Marcel Dumaine sont venus grâce à une plateforme de mise en relation avec des voyageurs capables d'accompagner les enfants. En échange, leur billet est pris en charge. Le service a convaincu toute la famille. Pour les retours, la SNCF prévoit le même dispositif dimanche 29 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cheminot et un conducteur de TGV à la gare de Toulouse, le 21 novembre 2019.
Un cheminot et un conducteur de TGV à la gare de Toulouse, le 21 novembre 2019. (VALENTINO BELLONI / AFP)