Grève à la SNCF : les usagers Transilien seront "dédommagés de 50% du montant du pass Navigo" en avril et en mai

L'annonce a été faite mercredi sur franceinfo par Alain Krakovitch, le directeur général de Transilien. Il s'agit d'un geste commercial de plus pour les usagers de la SNCF, touchés par la grève depuis début avril.

Des passagers patientent à bord d\'un Transilien, à la gare Saint-Lazare, à Paris, le 9 avril 2018.
Des passagers patientent à bord d'un Transilien, à la gare Saint-Lazare, à Paris, le 9 avril 2018. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Face aux nombreuses perturbations sur le réseau Transilien liées à la grève à la SNCF, le directeur général de Transilien Alain Krakovitch a annoncé mercredi 23 mai sur franceinfo que "les abonnés Transilien de la SNCF en Ile-de-France seront dédommagés de 50% du montant du pass Navigo pour les mois d'avril et mai".

Un remboursement au cas par cas

Les remboursement seront destinés aux usagers des lignes SNCF du réseau Transilien, soit treize lignes au total. Le site mondedommagement.transilien.com va être mis en place à partir de la mi-juin. Pour bénéficier de ce remboursement à 50%, l’usager devra prouver qu’il habite ou qu’il va travailler proche d’une ligne SNCF. Un justificatif de domicile pourra fonctionner par exemple. Il faudra indiquer qu’on utilise bien une ligne SNCF, donc les utilisateurs du métro ne sont pas concernés. 

"Cela représente deux mois sachant qu'une grande partie de nos voyageurs en lle-de-France ont par ailleurs le remboursement par leur entreprise, donc cela fait deux mois de Passe navigo remboursés" a détaillé Alain Krakovitch sur franceinfo.

Le 21e jour de grève débute mercredi à la SNCF. Les syndicats ont annoncé dans la matinée le  résultat de la vot'action : 94,97% des cheminots se sont prononcés contre la réforme ferroviaire.

Plusieurs dédommagements pour les usagers de la SNCF

D'autres gestes commerciaux ont été consentis par la SNCF depuis le début du mouvement de grève des cheminots en avril. Trois millions de billets de TGV à moins de 40 euros ont été promis pour une période allant du 15 mai au 31 août. La SNCF a également annoncé, fin avril, que les abonnés TER bénéficieraient d'un tarif à moitié prix pour le mois de juin. Le PDG de la SNCF Guillaume Pepy avait évoqué sur franceinfo une "opération de reconquête" des clients.