Cet article date de plus de trois ans.

Grève à la SNCF : le taux de grévistes tombe à 6,5%

Parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, 22,3% des contrôleurs et 10,2% des aiguilleurs sont en grève.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Seuls 6,5% des salariés de la SNCF sont en grève, vendredi 6 juillet 2018. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

De moins en moins de grévistes à la SNCF. Seuls 6,5% des salariés de la compagnie sont en grève, vendredi 6 juillet, lors de cette journée de mobilisation contre la réforme ferroviaire à l'appel de la CGT et SUD. Parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, 22,3% des contrôleurs et 10,2% des aiguilleurs sont en grève. La SNCF a prévu quatre TGV et TER sur cinq, deux Intercités sur trois et trois Transilien sur quatre.

Lors de la dernière journée de mobilisation à quatre syndicats, avec l'Unsa et la CFDT, le 28 juin, le taux global de grévistes avait atteint 10,26%, avec 36,2% des conducteurs en grève. La réforme de la SNCF a été promulguée le même jour. Cette grève, qui se poursuivra samedi, frappe les deux premiers jours des grands départs en vacances d'été. 

"Une grève qui ne sert à rien", selon la ministre du Transport

Déplorant "une grève qui ne sert à rien" puisque "la réforme est votée" et "la loi promulguée", la ministre des Transports Élisabeth Borne a appelé vendredi les syndicats "à la raison". "La SNCF est un grand service public" et les Français doivent pouvoir "partir sereinement en vacances", a-t-elle souhaité.

Pour la suite, la CGT a annoncé la couleur : sa prochaine grève aura lieu le jeudi 19 juillet, jour de la "première réunion avec le patronat" pour négocier la convention collective nationale de la branche ferroviaire, a averti vendredi sur Cnews Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminots.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.