Cet article date de plus de trois ans.

Grève à la SNCF : le casse-tête des voyageurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grève à la SNCF : le casse-tête des voyageurs
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Trente-six jours de grève par intermittence vont donc s'ouvrir à la SNCF. Les TER, les TGV, les RER seront impactés par ce mouvement. Cette grève s'annonce dure et très suivie par les salariés ; mardi 3 avril, 48% des cheminots seront mobilisés.

Ce dimanche 1er avril au soir, pas encore de cohue, mais beaucoup d'interrogations sur les quais de gare. Tous ont les yeux rivés sur les panneaux. Les prévisions de trafic ne sont pas bonnes, car mardi, 77% des conducteurs seront grévistes. Les TGV seront très impactés : 12% seulement rouleront. 28% du réseau Ile-de-France, le Transilien, fonctionnera, mais certaines lignes seront totalement à l'arrêt.

De très longues journées attendent les voyageurs

Pour Gloria, il n'y aura pas de train pour venir de Melun (Seine-et-Marne). Vincent, lui, se fait du souci pour son retour. Bastien, de son côté, va de Marseille (Bouches-du-Rhône) à Antibes (Alpes-Maritimes) pour travailler ; il improvisera avec du covoiturage. Enfin, Adrien s'apprête à avoir de très longues journées. La grève commencera officiellement demain, lundi 2 avril, à 19 heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.