Grève à la SNCF : échanger ou rembourser, le casse-tête des billets de train

La SNCF s'était engagée à rembourser les billets annulés en raison de la grève contre la réforme des retraites. Un message relayé à plusieurs reprises, mais qui mérite quelques explications, car dans la pratique, rien n'est réellement simple.

FRANCE 2

C'est ce qu'ils redoutaient : leur train est supprimé. Comment modifier un billet de train ? En période de grève, avant le départ, tout billet est échangeable ou remboursable sans frais, même les billets Prem's. Vous pouvez le faire en gare ou à la borne. Les choses se compliquent quand les passagers ont des correspondances, des allers-retours ou des cartes de réduction. Mais pour arriver aux guichets, il faut être patient, car ils sont pris d'assaut. Quand un train est supprimé, le plus simple est d'acheter un second billet.

Le remboursement possible sur présentation des deux billets

La SNCF l'affirme : le billet le plus cher sera intégralement remboursé. Exemple avec un billet Ouigo acheté 15 €. Le train est annulé, mais un autre trajet est possible à 60 €. Sur présentation des deux titres de transport, le billet à 60 € sera remboursé ultérieurement. Attention, la SNCF ne prend pas en charge les surcoûts comme les frais de taxi, d'hôtel ou de repas. Le plus important est de réussir son voyage. Après, plus besoin de courir. Les passagers auront plusieurs semaines après la fin de la grève pour faire leurs réclamations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un train Ouigo à gare de Lyon, à Paris. Des départs depuis d\'autres gares parisiennes devraient être mis en place dans le courant de l\'année 2018.
Un train Ouigo à gare de Lyon, à Paris. Des départs depuis d'autres gares parisiennes devraient être mis en place dans le courant de l'année 2018. (JACQUES DEMARTHON / AFP)