Cet article date de plus de quatre ans.

Grève à la SNCF : deuxième acte

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Grève SNCF : 2e acte
Article rédigé par
France Télévisions

La grève à la SNCF a repris un peu partout en France : des retours de week-end difficiles, et une journée de demain qui sera largement perturbée. Les précisions de Christelle Méral.

Demain, lundi, c'est une journée qui s'annonce très compliquée pour les usagers de la SNCF : 1 TGV sur 5, 1 Intercité sur 6. Du côté des TER, ils sont seulement 1 sur 10, mais la SNCF va mettre en place des bus de substitution. 1 Transilien sur 3, et 1 RER sur 4 en moyenne en région parisienne, avec de fortes variations en fonction des lignes.

13 heures de bus

À la gare Saint-Lazare à Paris, ce dimanche 8 avril au soir, les quais sont bondés. Retour de week-end, départ pour d'autres. Réussir à monter dans un train ce dimanche soir, un défi pour beaucoup de passagers partout en France. Fin de week-end au pas de course aussi à Lyon : surtout, ne pas rater son train. Certains ont déjà attendu des heures un TGV pour Paris.

Faute de trains, les voyageurs se rabattent sur les bus, comme à Lille (Nord), mais c'est un peu le parcours du combattant. "Je vais mettre 13 heures de bus", confie un usager. Pour être sûrs d'arriver à destination, certains ont choisi le covoiturage. Pour éviter de se retrouver bloqués demain matin, il a fallu anticiper et s'adapter face à la grève.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.