Cet article date de plus d'un an.

REPLAY - Vie chère, pénurie de carburant : Emmanuel Macron doit-il craindre un embrasement social ? Le débat du Talk franceinfo

Publié Mis à jour
Article rédigé par franceinfo
Radio France

Plusieurs syndicats appellent à la grève générale mardi 18 octobre. Les grévistes demandent l’augmentation des salaires. A quoi s’attendre pour cette journée de mobilisation ? C'est le sujet du Talk franceinfo. Tous les soirs à partir de 18 heures, Manon Mella et ses invités débattent avec les internautes de la chaîne Twitch de franceinfo.

Alors que la grève se poursuit dans les raffineries et les dépôts de TotalEnergies, une journée de mobilisation interprofessionnelle pour une hausse des salaires a lieu mardi 18 octobre. Le mouvement, d'abord porté par les salariés des raffineries semble pouvoir s'élargir à d'autres professions et au niveau national. Le mouvement de grève chez Total peut-il mener à la grève générale ? 

Sylvain Boulouque, enseignant et historien des mouvements sociaux et Daïc Audouit, journaliste politique pour franceinfo TV sont dans le Talk pour en discuter. 

Vers la grève générale ? 

Transport, école... Philippe Martinez, secréataire général de la CGT, a appelé, jeudi 13 octobre 2022 à "généraliser les grèves" et il semble avoir été entendu. Après le syndicat Force Ouvrière, Solidaires et la FSU ont également appelé les salariés à rallier le mouvement de grève. 

Les deux revendications principales des grévistes sont l'augmentation des salaires et la défense du droit de grève. En effet, les différents syndicats s'opposent à la réquisition des grévistes de TotalEnergies et Esso-ExxonMobil par le gouvernement et appellent au soutien des employés des raffineries. La mobilisation du 18 octobre peut-elle conduire à un mouvement d'une plus grande ampleur ? 

Rejoignez-nous dès 18 heures du lundi au vendredi sur la chaîne Twitch de franceinfo pour participer au Talk de Manon Mella. Une heure d'échange, d'éclairage, de débat autour de sujets d'actualité et de société.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.