Grève du 5 décembre : Christophe Castaner appelle les syndicats à "chasser" les casseurs des cortèges

S'il sera théoriquement possible de faire rouler ces véhicules dès jeudi, dans les faits, ces cars ne circuleront qu'à partir de vendredi, selon leurs exploitants.  

Le ministre de l\'Intérieur Christophe Castaner à Matignon, le 25 novembre 2019.
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à Matignon, le 25 novembre 2019. (MARIE MAGNIN / HANS LUCAS)
Ce qu'il faut savoir

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a appelé mercredi 4 décembre les syndicats à "chasser" des cortèges les personnes qui chercheraient à "empêcher la manifestation par des violences", à la veille de la journée de mobilisation contre la réforme des retraites.

Des kilomètres de bouchons en région parisienne. En région parisienne, le trafic est déjà bien chargé. 557 kilomètres de bouchons ont été enregistrés peu après 18h30 par Sytadin. C'est deux fois plus que la moyenne et c'est largement au-dessus de ce qui est considéré comme un trafic "exceptionnel".

Mobilisation particulièrement forte à la SNCF et à la RATP. Les syndicats représentatifs appellent à une mobilisation illimitée. "La journée va être noire de chez noire (...) On n'a pas vu ça depuis très longtemps", prévient sur franceinfo la Fédération nationale des associations d'usagers des transports. 

Un cortège sous haute surveillance. Le préfet de police Didier Lallement a annoncé que 6 000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour encadrer le cortège parisien qui va défiler pour protester contre la réforme des retraites

Mobilisation dans les écoles. Plus d'un enseignant sur deux (55%) du 1er degré seront en grève contre la réforme des retraites, a annoncé le ministère de l'éducation nationale. A Paris, ce taux monte même à 78%.

 Un TGV sur dix, trafic quasi nul sur les Intercités et TER. Si vous aviez prévu de prendre le train, il va falloir sans doute reporter. Voici les prévisions de trafic dans les grandes villes et les prévisions au niveau national.

Plan B. A vélo, en télétravail ou en optant pour un jour de congé... Voici vos solutions de rechange pour faire face aux perturbations.