DIRECT. Grève du 29 décembre : la contestation contre la réforme des retraites entre dans son 25e jour, le trafic SNCF et RATP toujours perturbé

Samedi, 4 500 personnes, dont 800 "gilets jaunes", ont manifesté contre le projet de réforme des retraites à Paris, d'après la préfecture de police. Cette mobilisation a rassemblé plus de 10 000 personnes à travers le pays. 

Des voyageurs à la gare Montparnasse, le 26 décembre 2019 à Paris. 
Des voyageurs à la gare Montparnasse, le 26 décembre 2019 à Paris.  (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La contestation se poursuit contre le projet de réforme des retraites. Le trafic reste perturbé à la SNCF et à la RATP, dimanche 29 décembre, alors que le mouvement s'opposant à la réforme entre dans son 25e jour de grève. A la SNCF, six TGV sur dix circuleront et le trafic sera entièrement interrompu sur treize lignes de métro à Paris. Suivez la situation en direct. 

 Un week-end de chassé-croisé difficile. Le trafic SNCF et RATP est toujours fortement perturbé dimanche, en plein chassé-croisé de vacanciers. Il y aura en moyenne six TGV sur dix, sept Ouigo sur dix, un Transilien sur cinq, trois Intercités sur dix et quatre TER sur dix. A Paris, le trafic est totalement interrompu sur treize lignes de métro. Voici l'ensemble des prévisions de trafic

Plus de 10 000 manifestants samedi. De nouvelles manifestations contre la réforme des retraites, à l'appel des syndicats les plus mobilisés, ont rassemblé plus de 10 000 personnes à travers le pays samedi, dont 4 500 à Paris d'après la préfecture de police. Quelque 800 "gilets jaunes" avaient rejoint ce cortège, selon cette même source.

La CGT attribue "le bordel" au gouvernement. Dans un entretien au Journal du dimanche, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, accuse l'exécutif d'organiser "le bordel" et de jouer "le pourrissement du conflit". Le secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, dénonce un syndicalisme "de blocage", voire "d'intimidation". 

La grève désormais plus longue que celle de 1995. La contestation contre la réforme des retraites entre dans son 25e jour. Elle dépasse désormais celle de 1995 dans les transports, qui avait duré 22 jours. Elle pourrait même être plus longue que celle de 1986-1987 à la SNCF, qui avait tenu 28 jours, également sans trêve de Noël.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GREVE

23h02 : Voici les principales informations de la soirée :

•Un homme de 28 ans a été mis en examen pour meurtre après la découverte ducorps d'une prostituée cannoise de nationalité albanaise le matin de Noël dans un parc de Mougins (Alpes-Maritimes).

• A quoi s'attendre dans les transports en commun demain en Ile-de-France ? Alors que la grève contre la réforme des retraites se poursuit, le trafic sera toujours perturbé dans les métros, les RER et les tramways. Voici dans le détail les prévisions communiquées par la RATP.

• L'armée américaine a lancé dimanche une série de raids contre des bases d'une faction armée pro-Iran en Irak, tuant 15 combattants, deux jours après une attaque à la roquette qui a tué pour la première fois un Américain en Irak.

• Un suspect a été inculpé de cinq chefs d'accusation pour tentative d'homicide après une attaque à l'arme blanche menée samedi soir dans la résidence d'un rabbin près de New York.

22h37 : "Je gagne environ 2000 euros net par mois, avec les primes. Et j'ai un loyer de 700 euros à payer, seul. Je ne peux pas me permettre de faire grève un mois", confie un cheminot. Le Parisien a interrogé plusieurs agents de la RATP et de la SNCF qui ne font pas grève.

22h03 : Au 25e jour de grève contre la réforme des retraites, une question réside : quelle sera l'issue du mouvement ? Le gouvernement a octroyé quelques concessions à certaines professions (pompiers, gendarmes...) mais a aussi pris quelques revers. France 2 fait le point.

20h05 : Quelles sont les principales informations de ce début de soirée ? On fait le point :

• A quoi s'attendre dans les transports en commun demain en Ile-de-France ? Alors que la grève contre la réforme des retraites se poursuit, le trafic sera toujours perturbé dans les métros, les RER et les tramways. Voici dans le détail les prévisions communiquées par la RATP.

• Un homme de 28 ans a été mis en examen pour meurtre après la découverte du corps d'une prostituée de nationalité albanaise le matin de Noël dans un parc de Mougins (Alpes-Maritimes).

• L'Ukraine et les séparatistes pro-russes ont effectué un échange de 200 prisonniers. La présidence ukrainienne a indiqué voir revenir au pays 76 personnes. De leur côté, les séparatistes des républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk ont dit s'être vus respectivement remettre 61 et 63 personnes.



• Le président de la République doit présenter ses vœux aux Français, mardi 31 décembre à 20 heures, dans le contexte tendu de la grève contre le projet de réforme des retraites. Voici ce à quoi il faut s'attendre.

18h14 : Voici les principales informations de la journée :

• Au 25e jour du conflit sur les retraites, le ton s'est durci entre la CGT et l'exécutif, et les regards se tournent désormais vers le discours de vœux d'Emmanuel Macron mardi 31. Les grévistes comme l'opposition attendant une initiative du chef de l'Etat.

• Le Français Alexis Pinturault a remporté le combiné de Bormio (Italie), la 26e victoire de sa carrière, ce qui en fait le skieur en activité le plus victorieux en Coupe du monde.

L'Ukraine et les séparatistes pro-russes ont effectué un échange de 200 prisonniers. La présidence ukrainienne a indiqué voir revenir au pays 76 personnes. De leur côté, les séparatistes des républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk ont dit s'être vus respectivement remettre 61 et 63 personnes.

• Plusieurs personnes ont été blessées lors d'une attaque à l'arme blanche contre la résidence d'un rabbin à Monsey, près de New York (Etats-Unis), a annoncé une association juive. Un suspect a été arrêté. Voici ce que l'on sait de cette attaque.

17h59 : Pour le RER B, il y aura un train sur deux entre la gare du Nord et Saint-Rémy/Robinson de 6h30 à 9h30 et de 16h30 à 19h30, puis un train sur trois de 9h30 à 16h30. Il y aura également toute la journée un train sur trois entre la gare du Nord et l'aéroport CDG/Mitry.

17h59 : Le trafic sera également encore perturbé sur les lignes de RER. Sur le RER A, de 6h30 à 19h30, il y aura un train sur deux sur les branches Saint-Germain-en-Laye, Boissy-Saint-Léger, MLV/Chessy et le tronçon central. De 6h30 à 9h30, puis de 16h30 à 19h30, il y aura un train sur deux sur les branches Cergy et Poissy.

17h59 : Bonsoir, il s'agit de la 7bis et de la 13. Pour les métros : seules les deux lignes de métro automatisées (1 et 14) circuleront normalement. Sur les lignes 3, 4, 5, 7, 8, 9 et 10, les métros fonctionneront de 6h30 à 9h30 et de 16h30 à 19h30. Mais plusieurs stations seront fermées. Les métros circuleront de 6h30 et 9h30 sur les lignes 2 et 11, de 13h à 18h sur la 3bis et de 16h30 à 19h30 sur les lignes 6 et 12.

17h57 : Bonsoir. Pouvez-vous nous dire quels sont les deux lignes de métro qui seront encore totalement fermée demain ?

17h32 : Amélioration en vue dans les transports de la RATP demain, lundi 30 décembre. Le trafic sera totalement interrompu sur deux lignes de métro seulement.

16h58 : La moitié des TGV desservant les axes Est, Atlantique et Sud-Est et la moitié des Ouigo circuleront, pour trois TGV sur cinq sur l'axe Nord. Les liaisons entre les régions seront très limitées (trois TGV sur dix) et le trafic international sera toujours affecté, selon un communiqué du groupe ferroviaire, qui prévoit également quatre circulations sur dix en moyenne pour le TER, essentiellement assurées par des cars, et un train Intercités sur quatre.

16h56 : Le trafic restera perturbé à la SNCF demain, au 26e jour de la grève contre la réforme des retraites, avec seulement un TGV sur deux et un Transilien (train de banlieue) sur quatre en circulation.

15h39 : Bonjour @traintrain, en effet de nombreux passagers montrent des trains vides sur les réseaux sociaux. Nos collègues de France 2 ont vérifié et ont eux aussi trouvé de nombreux sièges inoccupés. La SNCF explique cette situation notamment par des annulations massives des passagers. Plus de détails dans ce reportage :

14h12 : Bonjour. Il y aurait des trains qui circuleraient à moitié vide ? Est-ce vrai ?

14h25 : Il est 14 heures, voici un nouveau résumé de l'actualité :

• Après 25 jours d'un conflit sur les retraites enlisé, le ton se durcit entre la CGT et l'exécutif, et les regards se tournent vers le discours de vœux d'Emmanuel Macron, mardi. Les grévistes comme l'opposition attendant une initiative du chef de l'Etat.

Les autorités iraniennes ont dénoncé ce matin l'"ingérence" de Paris dans l'affaire de Fariba Adelkhah, une anthropologue franco-iranienne détenue en Iran pour des accusations d'"espionnage".

• # Kiev et les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine ont commencé leur échange de prisonniers. La médiatrice de la république autoproclamée du Donetsk a indiqué aux médias russes que, sur les 87 personnes que les séparatistes pro-russes réclamaient, une vingtaine ont refusé d'être échangées. Kiev doit pour sa part se voir remettre 55 personnes.

• Plusieurs personnes ont été blessées hier soir lors d'une attaque à l'arme blanche contre la résidence d'un rabbin près de New York. Franceinfo fait le point sur ce que l'on sait de cette attaque.

13h38 : Le mouvement de grève se poursuit contre le projet de réforme des retraites. A l'approche du Nouvel An, comment les usagers des transports, à Paris et à travers la France, pourront-ils voyager pour le réveillon ? Franceinfo fait le point sur les prévisions de trafic à la SNCF et à la RATP pour le 31 décembre.

Des usagers en gare du Nord, à Paris, le 23 décembre 2019. 

(MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)

12h40 : Il est midi, voici un nouveau point sur l'actualité :

La grève dans les transports continue. Aujourd'hui, la SNCF annonce quatre TER sur dix, six TGV sur dix et un Transilien sur cinq. Treize lignes de métro sur seize sont également fermées à Paris, avant une "amélioration significative" promise par la RATP pour demain.

Kiev et les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine ont lancé ce matin un important échange de dizaines de prisonniers. Cette opération marque une désescalade dans le seul conflit actif d'Europe.

• Plusieurs personnes ont été blessées, hier lors d'une attaque à l'arme blanche contre la résidence d'un rabbin à Monsey, près de New York (Etats-Unis). Un suspect a été arrêté, a indiqué le chef de la police du secteur. Voici ce que l'on sait de l'attaque.

• Le ministre de la Culture, Franck Riester, a apporté son soutien à "toutes les victimes" de l'écrivain Gabriel Matzneff. Ce dernier est au cœur d'une polémique en raison de son attirance sexuelle pour les jeunes adolescents.

12h35 : Le gouvernement a proposé aux danseurs de l'Opéra de Paris, en grève contre le projet de réforme des retraites, que le nouveau texte entre en vigueur seulement pour les danseurs recrutés à partir de 2022. Dans un texte publié sur Facebook, ces danseurs opposent une fin de non-recevoir au gouvernement, comme vous pouvez le lire ci-dessous :

10h55 : Enfin Le Journal du dimanche fait sa couverture sur les blocages entre syndicats et gouvernement sur le projet de réforme des retraites.


10h01 : Bonjour , les manifestations d'hier ont rassemblé plus de 10 000 personnes à travers le pays, dont 4 500 à Paris d'après la préfecture de police. Quelque 800 "gilets jaunes" avaient rejoint ce cortège, selon cette même source.

10h01 : Bonjour, au total, combien y avait-il de manifestants hier dans toute la France ? Merci.

10h12 : Passe d'armes entre Jean-Baptiste Djebbari et Philippe Martinez dans Le Journal du dimanche. Le secrétaire d'Etat aux Transports, interrogé par le journal, accuse la CGT de pratiquer un syndicalisme "de blocage" voire "d'intimidation", quand le secrétaire général du syndicat reproche au gouvernement d'organiser "le bordel" dans le conflit sur les retraites. Les extraits des entretiens sont à retrouver dans notre article.

10h07 : Voici sans plus attendre le point sur l'actualité du jour :

• Le trafic reste très perturbé en ce 25e jour de grève contre la réforme des retraites. Retrouvez toutes les prévisions dans notre article.

• Plusieurs personnes ont été blessées hier soir lors d'une attaque à l'arme blanche contre la résidence d'un rabbin près de New York, a annoncé une association juive.

• Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 79 morts et des dizaines de blessés hier dans un quartier animé de Mogadiscio. C'est l'attaque la plus meurtrière depuis deux ans dans la capitale somalienne, régulièrement ciblée par une insurrection islamiste.

• Un échange de prisonniers entre Kiev et les séparatistes de l'est de l'Ukraine est attendu dans la journée. Si elle se confirme, il s'agit d'une nouvelle étape dans la désescalade amorcée dans cette guerre, depuis l'arrivée du président ukrainien Volodymyr Zelensky.