Dette de la SNCF : combien l'État va-t-il payer ?

Édouard Philippe annoncera demain, vendredi 25 mai, les modalités de la reprise de la dette de la SNCF par l'État.

FRANCE 3

La dette de la SNCF sera-t-elle reprise par l'État ? Et si oui, à quel point ? Sur le plateau du 19/20, notre journaliste David Boéri nous explique ce que prévoit le Premier ministre, qui rencontrera les syndicats de cheminots, demain, vendredi 25 mai. "Il y a une fourchette : entre 30 et 35 milliards d'euros seraient repris par l'État. Matignon ne fait pas de commentaire, mais confirme qu'Édouard Philippe annoncera demain le montant, le calendrier et les modalités de la reprise de la dette. En échange, le Premier ministre fixera des objectifs de compétitivité à la SNCF. En interne, la compagnie doit revoir l'organisation du travail, la polyvalence ou l'évolution des métiers".

55 milliards de dette

La somme annoncée ne comblera pas à elle seule la dette de la SNCF. Le journaliste poursuit : "35 milliards représentent 1,5 % de notre PIB. Mais les responsables syndicaux expliquent qu'il s'agit du strict minimum. La dette de la SNCF dépasse aujourd'hui les 55 milliards d'euros et l'enveloppe de 35 milliards ne suffira pas à solder les comptes. Cette annonce ne suffira donc pas à rassurer les cheminots."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 23 mai 2018 à Paris.
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 23 mai 2018 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)