Cet article date de plus de trois ans.

Cinquième jour de grève : "L'état du trafic a de quoi décourager les usagers"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Cinquième jour de grève : "L'état du trafic a de quoi décourager les usagers"
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Quel est l'état du trafic ce vendredi 13 avril ? Le point avec la journaliste Marie-Pierre Courtellemont depuis la gare de Lyon (Paris).

"La gare de Lyon est quasiment déserte, ce qui est quand même assez étonnant pour un jour de départ en vacances de Pâques. Les quais, le hall, il y a quasiment plus d'agents d'accueil que de vacanciers". Et la journaliste de poursuivre : "Il faut dire que l'état du trafic a de quoi décourager les usagers : 1 TGV sur 3, 1 Intercités sur 5 et 1 TER sur 3 avec des régions plus touchées comme la Normandie, le Limousin ou le Languedoc-Roussillon".

Taux général de grévistes en baisse 

Côté syndicats, seule la CFDT parle d'avancées après l'interview d'Emmanuel Macron jeudi 12 avril. "Il y a également un autre constat, c'est que le taux de grévistes est en baisse sur la totalité des cheminots, 22,5% , explique Marie-Pierre Courtellemont, mais il reste encore très élevé chez les conducteurs de trains, 66%".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.