DIRECT. SNCF : le trafic est "quasi normal" lundi matin en direction de l'ouest de la France, après l'accident de chantier mortel à Massy

"Quelques suppressions seront possibles dans la matinée", selon une porte-parole de la SNCF.

Deux trains à la gare Montparnasse, à Paris, le 25 juillet 2021.
Deux trains à la gare Montparnasse, à Paris, le 25 juillet 2021. (SAMEER AL-DOUMY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La situation s'améliore dans les gares. Le service des trains sera "quasi normal" lundi 26 juillet dans la matinée entre les gares de Massy et Paris-Montparnasse et l'ouest de la France, a précisé une porte-parole de la SNCF à franceinfo. "Quelques suppressions seront possibles dans la matinée" a précisé cette porte-parole. Dimanche, un ingénieur est mort sur un chantier des voies des RER C et D provoquant une coupure du trafic pendant plusieurs heures.

 Un ouvrier meurt dans un accident. En fin d'après-midi, un ingénieur de SNCF Réseau a été enseveli lors d'un éboulement à proximité des voies sur le chantier d'un pont à Massy-Palaiseau (Essonne). Le cadre était toujours recherché dimanche dans la soirée et une enquête judiciaire a été ouverte, a annoncé le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, qui s'est rendu sur place.

 Une enquête ouverte. Selon les sapeurs-pompiers de l'Essonne, l'effondrement a eu lieu dans un chantier de forage de plus d'une trentaine de mètres, proche des voies de chemin de fer. L'environnement proche du chantier est très "instable" et "difficile d'accès" du fait notamment des fortes précipitations des derniers jours. La victime décédée a été ensevelie. L'enquête a été ouverte pour recherche des causes de la mort, a précisé à l'AFP la procureure d'Evry, Caroline Nisand.

 Trafic fortement perturbé dimanche. Toutes les destinations au départ de Paris Montparnasse avaient été interrompues et les voyageurs à destination du Sud-Ouest invités à reporter leur déplacement. Des itinéraires alternatifs ont été proposés à destination et en provenance de Bretagne mais avec des risques de gros retards selon la SNCF qui invitait les voyageurs à reporter également ces voyages-là dimanche soir.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #SNCF

18h00 : Il est 18 heures, voici les principaux titres de ce lundi 26 juillet :

On a connu meilleur démarrage pour la France aux Jeux olympiques. Après l'argent et le bronze glanés par la judokate Sarah-Léonie Cysique et l'escrimeuse Manon Brunet, la France ne figure qu'en dixième position au tableau des nations, au terme de la troisième journée à Tokyo.


• Après l'adoption définitive du projet de loi incluant l'extension du pass sanitaire, le Conseil constitutionnel, saisi par Jean Castex, a fait savoir qu'il rendrait sa décision sur ce texte le 5 août. Les nouvelles mesures n'entreront donc pas en vigueur avant cette date.


• Les opérations de recherche de l'ingénieur de SNCF Réseau enseveli, hier, dans un éboulement à Massy-Palaiseau (Essonne) ont été suspendues. L'entreprise dit préparer un plan d'intervention sécurisé pour éviter un nouvel accident sur ce chantier de forage très profond.


• La crise politique enfle à Tunis. Au lendemain de sa décision du suspendre les activités du Parlement et de limoger le chef du gouvernement, le président tunisien, Kaïs Saïed, a annoncé le limogeage du ministre de la Défense et de la porte-parole de l'exécutif.

17h52 : Avant la reprise des recherches à Massy-Palaiseau, SNCF Réseau prépare un plan d'intervention sécurisé. L'entreprise dit aussi vérifier d'autres chantiers à proximité. Une enquête interne a été ouverte et la SNCF réfléchit à l'organisation d'un hommage officiel à l'ingénieur tué.

17h47 : Les opérations de secours ont été suspendues à Massy-Palaiseau (Essonne), où un ingénieur de SNCF Réseau de 55 ans est mort enseveli, hier, dans un éboulement. Les conditions d'accès sont jugées trop dangereuses sur ce chantier de forage de plus d'une trentaine de mètres de profondeur. Les secours redoutent un nouvel éboulement.

12h13 : Avant de passer à table, faisons un nouveau point sur l'actualité de ce lundi :

• Le Conseil constitutionnel donnera sa décision sur le pass sanitaire le 5 août prochain, ce qui signifie donc que l'entrée en vigueur du dispositif ne pourra pas intervenir avant cette date.

• Après les sénateurs hier après-midi, les députés ont à leur tour dit oui cette nuit au projet de loi qui prévoit l’extension du passe sanitaire à compter de début août en France.

•Et pendant ce temps, la France franchit le cap des 40 millions de primo-vaccinés, annonce Emmanuel Macron sur Twitter.

Après une matinée blanche, plusieurs chances de médailles à venir pour les Français, avec la judokate Sarah-Léonie Cysique chez les - 57 kilos et l'escrimeuse Manon Brunet en petite finale. Les épreuves continuent en direct.


• Encore un peu de patience : le trafic des trains redeviendra normal "dans la journée" entre les gares de Massy, de Montparnasse et de l’ouest de la France. Précision donnée par une porte-parole de la SNCF à franceinfo, au lendemain de la mort d'un ingénieur sur un chantier.

09h53 : Train de 9h41 supprimé au départ des Sables d'Olonnes (50 personne faisant la queue pour le guichet, personne pour les accueillir...je suppose que c'est quasi normal !)

09h53 : Bloqué en gare d'Angoulême, le TGV pour Paris de 9h36 et annoncé avec un retard de 1h10.

09h53 : Bonjour, c'est le bureau des réclamations de la SNCF (enfin presque). Courage à tous ceux qui devaient prendre un train aujourd'hui dans l'ouest du pays.

09h01 : Faisons un nouveau point sur l'actualité de ce lundi :

• La fin d'un sprint législatif. Après les sénateurs hier après-midi, ce sont les députés qui ont à leur tour dit oui cette nuit au projet de loi qui prévoit l’extension du passe sanitaire à compter de début août en France.

• Encore un peu de patience : le trafic des trains redeviendra normal "dans la journée" entre les gares de Massy, de Montparnasse et de l’ouest de la France. Précision donnée par une porte-parole de la SNCF à franceinfo, au lendemain de la mort d'un ingénieur sur un chantier.

Pas de nouvelle médaille cette nuit pour les Français. Le triathlète Vincent Luis ne termine que 13e, la nageuse Marie Wattel prend la 6e place du 100 m papillon dames. En revanche, deuxième victoire en deux matches pour les handballeurs qui ont battu le Brésil (39-29) cette nuit). Les épreuves continuent en direct.

Coup de théâtre en Tunisie. Le président Kais Saied a décidé cette nuit de geler les travaux du Parlement pour 30 jours et de s’octroyer le pouvoir exécutif. Le principal parti au pouvoir, Ennahdha, dénonce un "coup d'Etat".

08h02 : Quelques petites infos supplémentaires à l'instant de la part de la SNCF :

• un TGV à destination de Poitiers a été supprimé au départ de Montparnasse ce matin, les voyageurs ont été "reportés vers un TGV à destination de Bordeaux qui dessert la gare de Poitiers".

• Un second train, au départ de la même gare, a été "partiellement supprimé". Initialement à destination du Croisic, il s'arrêtera finalement à Nantes.

• La SNCF prévoit un retour à la normale "dans la journée".

Les "petites" perturbations lundi matin sont principalement "de l'ordre du retard", environ une demi-heure en moyenne.

07h46 : Bonjour, pareil pour ma fille qui n'avait pas pu rentrer à Paris hier soir et qui a été informée à 5h de l'annulation de son train de 7h52 et aucun train avant 16h30. Oui mais elle doit travailler aujourd'hui !!! Pas d.'offre alternative de la part de la SNCF : à chacun de se débrouiller ! On n' est pas près de lâcher la voiture dans ces conditions

07h42 : Les gens montent dans n'importe quel train pour partir à tout prix et se retrouve entassés par terre comme des animaux!!!Mes enfants ont dû prendre un train à l'arraché à 6h22 pour Paris au départ d'Angoulême car ils ont un avion à prendre. C'est minable de laisser croire que le trafic est normal alors que c'est tout le contraire !!!

07h41 : C'est faux ! Le train Bordeaux Paris de ce matin annulé 2 minutes avant le départ en gare d'Angoulême. Résultat tous le monde s'est rué dans le train précédent entassé par terre C'est bon pour la covid ça ! C'est une honte!

07h41 : Impossible de rejoindre Poitiers pour ma part, tous les trains sont complets (et j'ai reçu un message pour dire que le train de 7h et quelques a été annulé). Je suis donc à la gare depuis hier soir 😢

07h43 : Courage à celles et ceux qui doivent prendre un train ce matin de Paris vers l'ouest de la France (ou de l'ouest de la France vers Paris). Vos commentaires me laissent penser que c'est encore assez compliqué. Vous pouvez suivre la situation dans notre direct.

07h13 : Bonjour. Je suis très surpris par l'annonce du "quasi normal" pour l'ouest de la France. Je devais prendre un Rennes - Paris à 7h35. Il a été annulé via un SMS à 4h32. A 6h30, ma recherche d'un autre train m'annoncait au plus tôt le trajet à 16h35, avec une suppression de quasi tous les autres (cf pièce jointe).

07h12 : Dans les commentaires, s'arrache les cheveux avec le site de la SNCF. "Quelques suppressions seront possibles", disait tout à l'heure sur franceinfo une porte-parole de la SNCF. Ici, à en croire la capture d'écran, c'est en effet un plus que "quelques".

07h20 : Quelques détails pour ceux parmi vous qui doivent monter dans un train ce matin pour l'ouest de la France. Le trafic sera "quasi normal" ce matin entre les gares de Massy et Montparnasse, vient de préciser une porte-parole de la SNCF à franceinfo, même si "quelques suppressions seront possibles".

La circulation a été fortement perturbée (et même entièrement coupée) pendant plusieurs heures après la mort hier soir d'un ingénieur sur un chantier au sud de Paris. "Plusieurs milliers" de voyageurs ont été touchés. Vous aurez toutes les informations dans notre direct.

Deux trains à la gare Montparnasse, à Paris, le 25 juillet 2021.


(SAMEER AL-DOUMY / AFP)