Crise à Montparnasse : la vétusté du réseau SNCF en questions

Après la pagaille des trois derniers jours à la gare Montparnasse, causée par un incident technique rare, la compagnie ferroviaire a fait l'objet de critiques de la part du gouvernement. Le réseau est-il techniquement dépassé ?

FRANCE 3

Mardi 1er août, le Premier ministre Édouard Philippe s'est exprimé, face aux sénateurs, au sujet de la panne de dimanche 30 juillet qui a largement perturbé le trafic de la gare Montparnasse, l'une des plus importantes de France, lors d'un week-end de chassé-croisé entre vacanciers de juillet et d'août. "Pour des raisons de sécurité et d'efficacité, nous devrons consacrer des moyens à l'entretien des réseaux", a-t-il déclaré, amenant sur le tapis le sujet de la vétusté présumée d'une partie du réseau ferroviaire français.

"Des progrès considérables" à faire

Il a également estimé que la SNCF avait "des progrès considérables" à faire, à la lumière de l'incident de dimanche, qui a impacté des dizaines de milliers de voyageurs et immobilisé une grande partie des trains. Les pannes se sont en effet multipliées ces derniers mois dans plusieurs gares parisiennes, dont Montparnasse et la Gare du Nord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs en gare de Montparnasse, à Paris, le 31 juillet 2017.
Des voyageurs en gare de Montparnasse, à Paris, le 31 juillet 2017. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)