Bas-Rhin : 22 blessés dans le déraillement d'un TGV

Un TGV Colmar-Paris a déraillé jeudi 5 mars dans le Bas-Rhin. Le conducteur se trouve dans un état grave et 22 personnes ont été blessées au total.

FRANCE 3

Le wagon de tête d'un train a déraillé. Avec à son bord 348 passagers, un TGV parti de Colmar (Haut-Rhin) à 6h38 jeudi 5 mars fait un arrêt trente minutes plus tard à Strasbourg (Bas-Rhin). Alors qu'il circule en direction de Paris, il passe à Ingenheim (Bas-Rhin) à 7h45. Le TGV s'arrête alors brutalement et les vitres se fissurent. Au total, quatre voitures de tête sont sorties des voies, la motrice, elle, a vacillé. "On avait l'impression qu'il allait se coucher sur les voies à un moment parce qu'il était très penché", raconte Alexandre Sergent, passager du train accidenté.

Le conducteur dans un état grave

Au total, une vingtaine de personnes ont été blessées. Le conducteur du train, en urgence absolue, a été pris en charge en hélicoptère. Selon la SNCF, l'accident a pu être causé par l'affaissement d'un talus à proximité des voies. Une enquête a été ouverte par le groupe ferroviaire pour tenter de comprendre ce qu'il s'est passé alors que le TGV circulait à très grande vitesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV Colmar-Paris a déraillé jeudi 5 mars dans le Bas-Rhin. Le conducteur se trouve dans un état grave et 22 personnes ont été blessées au total.
Un TGV Colmar-Paris a déraillé jeudi 5 mars dans le Bas-Rhin. Le conducteur se trouve dans un état grave et 22 personnes ont été blessées au total. (FRANCE 3)