Cet article date de plus de sept ans.

Rafale : après avoir conclu avec Dassault, l'Inde s'intéresse aux Airbus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France et l'Inde ont enfin conclu, vendredi 10 avril, la vente de 36 Rafale assemblés dans l'Hexagone. Samedi, le Premier ministre indien enchaine avec la visite d'Airbus à Toulouse. Une autre commande pourrait se préparer...

Paris et New Delhi ont enfin conclu, vendredi 10 avril. Un contrat concernant la vente de 36 Rafale, entièrement assemblés en France a été signé, après trois ans de négociations. Petite balade en bateau-mouche sur la Seine, dîner de gala au palais de l'Élysée et un toast pour célébrer un invité qui vient de signer un contrat évalué à 4 milliards d'euros.

Une bonne nouvelle pour l'emploi

Pour fabriquer l'avion de combat, 500 sociétés sont impliquées, soit près de 7 000 emplois dans l'Hexagone. Le Rafale est aujourd'hui considéré comme le meilleur avion de chasse au monde, mais aussi comme le plus cher : 66 millions d'euros l'unité. Samedi matin, le Premier ministre indien est à Toulouse pour visiter un autre fleuron de l'aéronautique française. L'Inde a récemment commandé 250 Airbus A320néo et le dirigeant indien souhaitait voir l'ensemble de la gamme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.