Prix du carburant : le Premier ministre annonce une remise de 15 centimes par litre

Publié Mis à jour
Prix du carburant : le Premier ministre annonce une remise de 15 centimes par litre
France 2
Article rédigé par
P.-L. Monnier, O. Martin, J-P. Rivalain, N. Lachaud - France 2
France Télévisions

La guerre en Ukraine a des conséquences sur la vie quotidienne des Français, notamment sur le coût du carburant. Face à la flambée des prix, le Premier ministre Jean Castex a annoncé, samedi 12 mars, une remise de 15 centimes par litre à la pompe. 

Partout en France, le seuil des deux euros le litre de carburant est franchi depuis plusieurs jours. Alors pour y faire face, le gouvernement a annoncé, samedi 12 mars, une remise de 15 centimes de remise par litre, soit environ 9 euros de réduction pour un plein. Elle sera effective à partir du 1er avril, pour une durée de quatre mois, Les premières réactions sont mitigées. "On verra ça quand ce sera dans mon porte-monnaie", déclare une automobiliste. "On aimerait bien avoir un peu plus, mais bon c’est un bon début", dit un homme. Un autre automobiliste trouve la mesure trop temporaire.

Diminuer les marges

La remise fonctionne pour tous les particuliers et les professionnels. Les grandes surfaces l’appliqueront en caisse, et seront ensuite remboursées par l’État. Cout estimé de l’opération : deux milliards d’euros, selon Matignon. Le gouvernement appelle également les pétroliers à faire un geste, en diminuant leurs marges.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.