Prix des carburants : "Un véritable hold-up", s'insurge Jacob (LR)

Président du groupe les Républicains à l'Assemblée nationale, Christian Jacob est l'invité des "4 Vérités", mardi 30 octobre.

France 2

Une pétition dénonçant la hausse des prix des carburants a atteint les 500 000 signatures. "Le gouvernement n'a absolument pas pris la mesure de la colère qui monte avec ce matraquage fiscal. Nous avons dénoncé très tôt cette augmentation des taxes sur le carburant", estime Christian Jacob dans "Les 4 Vérités", mardi 30 octobre.

"Ce qui est fait est un véritable hold-up. Le gouvernement serait bien inspiré de cesser cette humiliation, ce mépris à l'égard de ces Français qui travaillent, de ceux qui roulent au diesel", poursuit le député les Républicains de Seine-et-Marne.

"Je ne serai pas physiquement, mais je ne soutiens totalement et ça ne me poserait aucun problème d'y être", déclare-t-il en allusion au mouvement de blocage des routes organisé le 17 novembre contre le prix des carburants.

"Réservé" sur la PMA

"On nous sert l'argument de la transition écologique, mais en 2019, on prélève deux milliards d'euros de taxe sur les carburants et on en restitue 10% seulement aux automobilistes pour la prime à la conversion", tempête le chef de file des Républicains à l'Assemblée nationale.

Sur la PMA, "il y aura liberté de vote chez les Républicains. Je suis très réservé et opposé la généralisation de la PMA. Elle doit être utilisée pour les cas d'infertilité", affirme Christian Jacob.

Et d'ajouter : "Le gouvernement se précipite sur cette réforme. Il fallait donner trois ou six mois de plus pour mesurer toutes les conséquences. Ça n'aurait pas été un drame et ça aurait évité que le débat puisse s'hystériser".

Le chef de file des députés LR, Christian Jacob, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 28 juin 2018.
Le chef de file des députés LR, Christian Jacob, à l'Assemblée nationale, à Paris, le 28 juin 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)