Prix des carburants : les routiers sont invités à pratiquer davantage l’éco-conduite

Publié Mis à jour
Prix des carburants : les routiers sont invités à pratiquer davantage l’éco-conduite
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Lay, B. Six, N. Coadou, M. Mouamma. T. Breton, P. Goldmann - France 2
France Télévisions

La hausse des carburants, on le sait, est une grande préoccupation des automobilistes français, mais elle pèse aussi très lourd dans les comptes des transporteurs routiers, alors ils s’adaptent pour limiter leurs factures.

Pour faire rouler ses 60 camions, une entreprise de transport routier près de Lille (Nord) dépense chaque semaine près de 60 000 euros en carburant, soit 25 % de plus par rapport à l’année dernière. Alors face à la facture, les chauffeurs sont invités à pratiquer, encore plus que d’habitude, l’éco-conduite. À chacun de ses déplacements, Jean-Louis Dugardin, chauffeur routier depuis une trentaine d’années, anticipe beaucoup plus qu’avant. Derrière ses écrans, le patron cherche lui aussi à économiser la moindre goutte de carburant.

Avances de trésorerie

Désormais, il a décidé de concentrer la moitié des livraisons dans la moitié nord, là où les péages sont moins chers, les trajets moins longs. À Mérignac en Gironde, un autre patron scrute chaque jour le compteur kilométrique de ses camions. Il a 15 camions, qui représentent pour lui 900 euros de carburant par semaine, une hausse de 20 % par rapport à l’an dernier. Les deux entrepreneurs répercutent cette hausse des prix en grande partie auprès de leurs clients. L’envolée des prix les obligent souvent à faire de grosses avances de trésorerie.

Parmi nos Sources

Les chiffres de consommation de carburant sont donnés par les deux entreprises filmées dans le reportage. Ils correspondent à la moyenne des témoignages du secteur. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.