Pouvoir d'achat : les prix du carburant grimpent encore, sous la menace de la guerre en Ukraine

Publié Mis à jour
Pouvoir d'achat : les prix du carburant grimpent encore, sous la menace de la guerre en Ukraine
Article rédigé par
G.De Florival, A.-C Le Sann, M.Félix, M.Cazaux, F.Decominck, C.De Chassey - France 2
France Télévisions

En France, le litre de gazole dépasse 1,74 euro, et celui de SP 95 est quasiment à 1,80 euro. Il s'agit d'une moyenne établie la semaine dernière, qui ne tient pas compte de la hausse provoquée par l'attaque de l'Ukraine. Aujourd'hui, le cours du baril de pétrole dépasse les 100 dollars.

Les prix du carburant volent de records en records, avec presque quatre centimes de plus en une semaine. Ils pourraient encore augmenter avec la guerre en Ukraine. Dans une station-service en région parisienne, les automobilistes sont un peu résignés à l'idée que le prix du litre d'essence franchisse la barre des deux euros. En France, le litre de SP 95 atteint 1,79 euro en moyenne, une hausse de 3,8 centimes par rapport à la semaine dernière. Celui de gazole atteint quant à lui 1,74 euro, soit 3,6 centimes de plus que la semaine dernière.

Le prix du baril de pétrole atteint 100 dollars


Cette hausse est provoquée par le prix du baril de pétrole, qui ne cesse d'augmenter depuis un an. Mais, avec la guerre en Ukraine, la tendance s'est encore accélérée : dans la soirée du lundi 28 février, le baril de pétrole est à 100 dollars. Il a augmenté de 4% depuis le début de l'intervention russe. À ce stade en France, aucune nouvelle mesure d'aide n'est envisagée par le gouvernement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.