Pétrole : les conséquences de la baisse du cours sur les pompes à essence

Le cours du pétrole ne cesse de s’effondrer, jusqu’à atteindre une situation inédite aux États-Unis : il a plongé en dessous de 0 dollar, plongeant jusqu’à -37 dollars.

France 3

Une première historique sur les marchés américains. Le cours du pétrole brut est passé en négatif pendant quelques heures. Alors, pourquoi une telle baisse ? Avec la crise économique liée au Covid-19, les secteurs les plus consommateurs de pétrole, comme le transport maritime ou l’aérien, n’achètent quasiment plus rien. Résultat, les stocks s’accumulent jusqu’à saturation et les producteurs sont prêts à tout pour vendre, quitte à vendre à perte.

Une baisse de prix du gasoil bien plus modérée que celle du pétrole

Quelle est, cependant, la conséquence sur les prix à la pompe ? Pour la huitième semaine consécutive, le prix du gasoil, par exemple, est en baisse, même si cette dernière est bien plus modérée que la chute du pétrole observée sur les marchés boursiers. À la pompe, le prix d’un litre d’essence est composé pour un tiers des cours du pétrole et pour le reste, essentiellement des taxes.

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les cours du pétrole s\'effondrent, confinement oblige (illustration).
Les cours du pétrole s'effondrent, confinement oblige (illustration). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)