Cet article date de plus de trois ans.

"On met les fournisseurs de fioul en concurrence" : en Moselle, une entreprise négocie au meilleur prix les achats groupés

Alors que le prix du fioul domestique atteint un euro le litre en moyenne, une entreprise de Dieuze se charge des commandes groupées et réussit à faire baisser le prix. 

Article rédigé par
avec France Bleu Lorraine Nord - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une livraison de fioul domestique dans l'Aude en 2008 (illustration).  (CLAUDE BOYER / MAXPPP)

La hausse du prix des carburants ne se constate pas seulement à la pompe, pour les automobilistes. Les particuliers qui se chauffent au fioul voient aussi leurs factures augmenter. D'où le succès des achats groupés, relate France Bleu Lorraine Nord. En Moselle, une entreprise s'occupe de tout et avec succès.

Au moins cinq centimes de baisse par litre 

Les demandes affluent chez Economiz, une entreprise lorraine basée à Dieuze, au sud-est de Metz. La directrice et trois salariés sont pendus au téléphone depuis septembre. "En fioul ordinaire, nous sommes à 95 centimes", répond à un client potentiel la dirigeante, Stéphanie Zampieri. Et la commission est comprise dans le tarif. Comparé à la moyenne située à un peu plus d’un euro, ce prix permet d'économiser jusqu'à une centaine d’euros pour le remplissage d'une cuve de 1 000 litres.

Une négociation hebdomadaire

Economiz négocie chaque semaine avec les fournisseurs qui ont l’assurance de pouvoir vendre de grosses quantités. "Chaque lundi, on les remet en concurrence. Comme on fait ça depuis plusieurs années, ils connaissent nos volumes possibles, et ne travaillent que le prix, précise la responsable. Quand un client appelle, il nous donne ses cordonnées. On l’inscrit dans un tableau de commandes qu’on envoie tous les jours au fournisseur qui a été sélectionné sur la semaine. Quelque 200 000 litres de fuel par mois sont ainsi négociés.

Des hausses douloureuses pour les budgets 

Les prix ont beaucoup augmenté. Ils accusent une hausse de 30 centimes par litre en moyenne par rapport à l’an dernier. "Aujourd’hui, c’est cher. Les gens nous demandent des facilités de paiement, de pouvoir payer en plusieurs fois parce que cela représente des factures énormes", indique la directrice. Quand elle a commencé à jouer cette carte de la négociation groupée, il y a quelques années, l'entreprise ne travaillait que sur le secteur de Dieuze. Aujourd’hui, elle a des clients dans tout le département, et sur une partie de la Meurthe-et-Moselle et du Bas-Rhin.   

Les avantages de l’achat groupé du fioul - un reportage de Magali Fichter
écouter
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.