Cet article date de plus d'un an.

Inflation : "On va maintenir un système de bouclier en 2023", affirme Gabriel Attal

Sur France Inter, Gabriel Attal a expliqué que "si le gouvernement n'avait pas pris ces mesures, on aurait trois points d'inflation en plus". 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Gabriel Attal, le ministre délégué au Budget, sur France Inter, le 3 septembre 2022. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)

"On va maintenir un système de bouclier en 2023", a assuré samedi 3 septembre sur France Inter le ministre délégué au Budget Gabriel Attal. "Nous allons continuer à protéger les Français et leur pouvoir d'achat", a expliqué le ministre. "Les mesures qu'on a prises cette année ont limité l'inflation. Si le gouvernement n'avait pas pris ces mesures, on aurait trois points d'inflation en plus". "Je prévois pour 2023 des crédits budgétaires qui permetteront d'accompagner les plus modestes", a ajouté Gabriel Attal.

Le 27 août, Elisabeth Borne avait promis que l'exécutif n'allait "pas laisser les prix de l'énergie exploser" pour les ménages tandis que le ministre de l'Economie avait assuré que la hausse de l'électricité et du gaz en 2023 serait "contenue".

Les mesures de "bouclier tarifaire" prises par le gouvernement pour contenir les factures des ménages et des entreprises en France ont permis de réduire de moitié l'effet de la flambée des prix de l'énergie sur l'inflation, selon une étude de l'Insee publiée jeudi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.