Indemnité inflation : une mesure qui "ne va pas résoudre les problèmes" selon Benoît Martin, secrétaire général de l’union départementale CGT Paris

Publié
Indemnité inflation : une mesure qui "ne va pas résoudre les problèmes" selon Benoît Martin, secrétaire général de l’union départementale CGT Paris
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Secrétaire général de l’union départementale CGT Paris, Benoît Martin est invité sur le plateau du 23 heures de Franceinfo dimanche 24 octobre. Il revient notamment sur la mise en place de l’indemnité inflation.

Pour notamment faire face à la hausse des prix des carburants, l’exécutif a annoncé l’instauration de l’indemnité inflation. Une mesure qui n’a pas convaincu Benoît Martin, secrétaire général de l’union départementale CGT Paris. Il juge que cela "ne va pas résoudre les problèmes, d’autant que c’est ‘one shot’, c’est juste une prime en une fois", déclare-t-il sur le plateau du 23 heures de Franceinfo dimanche 24 octobre. "On peut compenser des hausses de production, d’approvisionnement par une baisse de la TVA, de la taxe sur les produits pétroliers. Techniquement, c’est possible. Mais pour nous, la CGT, l’essentiel n’est pas là. L’essentiel est sur les revenus des gens, des salariés, des chômeurs et des retraités."

Il réclame une hausse des salaires

La hausse des prix des carburants plonge les Français dans une situation difficile. "Le prix à la pompe est de plus en plus cher, ce n’est pas tenable. Il va falloir augmenter les salaires", estime Benoît Martin. "Les fins de mois sont difficiles. D’un point de vue syndicale, je peux également vous dire qu’il y a en ce moment une conflictualité sociale autour de la question des salaires qui est importante dans les entreprises", ajoute-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.