Hausse des prix de l’essence : certaines professions sonnent l’alarme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Hausse des prix de l’essence : certaines professions sonnent l’alarme
France 2
Article rédigé par
I.Delion, D.Breysse, N.Trau - France 2
France Télévisions

La hausse des prix de l’essence représente un coût supplémentaire conséquent pour certains métiers comme les infirmiers libéraux qui parcourent chaque jour des longues distances pour aller consulter chez les patients ou déposer des analyses dans les laboratoires.

Les prix de l’essence sont en hausse dernièrement. Cela représente un réel coup dur pour certaines professions devant se déplacer régulièrement en voiture. C’est notamment le cas pour Eddy Doolaeghe, un infirmier libéral : chaque jour, il parcourt environ 150 kilomètres afin de se rendre chez ses patients. Depuis le 1er janvier, il a constaté une hausse de 17% des prix pour le sans plomb 95. "Ça devient exorbitant", témoigne-t-il.

Pas d’évolution pour les indemnités kilométriques

C’est toute la profession qui s’inquiète de la hausse des prix de l’essence, en particulier car il n’y a pas eu d’évolution en matière d’indemnités kilométriques et ce, depuis 2009. "Il est vraiment nécessaire de revaloriser cette indemnité parce qu’on va aller droit dans le mur", alerte l’infirmier. Outre les visites chez les patients, les infirmiers doivent également parfois faire des détours par les laboratoires pour déposer des prises de sang par exemple. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.