"Gilets jaunes" : un discours pour sortir de la crise

En duplex depuis le palais de l'Élysée, la journaliste Anne Bourse fait le point sur l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron lundi 10 décembre à 20 heures, en réponse aux revendications des "gilets jaunes".

FRANCE 3

Lundi 10 décembre au soir, le chef de l'État ne peut pas se permettre de rater son intervention télévisée. "Il n'a pas le droit à l'erreur. C'est toute la suite de son quinquennat qui est en jeu. Emmanuel Macron doit donc convaincre les 'gilets jaunes' sur le fond et la forme. Pour cela, il doit frapper vite et fort, avec des mots simples, parce que c'est aussi sa méthode et son style qui sont décriés. Il ne s'est pas exprimé depuis dix jours, c'est long. Le président de la République comme le gouvernement apparaissent à contretemps depuis le début de la crise. Ayant laissé les revendications se multiplier, le président de la République se retrouve le dos au mur", analyse la journaliste Anne Bouse, en duplex depuis l'Élysée.

Trouver les mots justes

"Si l'Élysée refuse toujours de parler de virage social, le président va devoir lâcher du lest et répondre à cette demande majeure des 'gilets jaunes' : augmenter le pouvoir d'achat. Mais une simple énumération de mesures ne calmera pas les esprits. Emmanuel Macron doit trouver le sens du dialogue avec les 'gilets jaunes'. Dans quelques minutes, il doit donc prononcer les mots justes pour monter qu'il a effectivement compris leur détresse", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors de sa présentation des vœux aux Français à la télévision, le 31 décembre 2017.
Emmanuel Macron lors de sa présentation des vœux aux Français à la télévision, le 31 décembre 2017. (AFP)