"Gilets jaunes" : quelle mobilisation samedi ?

L'attente, l'inquiétude, mais aussi l'incertitude, voilà quelques mots qui définissent le climat en France à la veille de la nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes", samedi 8 décembre. Une équipe de France 2 s'est rendue en région à la rencontre des "gilets jaunes".

FRANCE 2

Les "gilets jaunes" de Montpellier (Hérault), Bordeaux (Gironde), Rennes (Ille-et-Vilaine) ou La Ciotat (Bouches-du-Rhône) vont-ils aller manifester samedi 8 décembre à Paris ? Aujourd'hui vendredi 7 décembre, le collectif des "gilets jaunes libres" leur a lancé un appel clair à ne pas rejoindre la capitale. "Nous appelons à manifester le plus pacifiquement possible en région", a déclaré Benjamin Cauchy, co-fondateur du collectif. Les casseurs et le risque de violences, c'est ce qui dissuade certains manifestants de monter à Paris. "La colère je l'ai, mais au point de casser tout, non", assure un "gilet jaune" bordelais.

Maintenir les blocages en région

À Rennes aussi, une majorité restera. Seul un homme rencontré vendredi matin a prévu de manifester à Paris. "Je me devais de le faire pour mes enfants, mais aussi pour les Français en général", confie-t-il au micro de France 2. À Montpellier, après trois semaines de mobilisation, les "gilets jaunes" en sont convaincus, ils peuvent aussi se faire entendre en restant sur leur territoire. "Il faut absolument garder tous nos postes, tous nos ronds-points, il faut continuer à les garder sur toute la France. Il faut se mobiliser partout, pas qu'à Paris", assure une manifestante. Par choix ou par obligation, la plupart des "gilets jaunes" camperont sur leurs positions depuis leurs régions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" bloquent un dépôt pétrolier au Mans (Sarthe), le 4 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" bloquent un dépôt pétrolier au Mans (Sarthe), le 4 décembre 2018. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)