"Gilets jaunes" : ils manifestent pour la première fois

Les "gilets jaunes" qui manifestent samedi 17 novembre vivent en majorité en zones périurbaines, peu desservies par les transports en commun et là où la voiture est indispensable. France 2 a suivi William et Valérie, un couple habitant la banlieue de Lille (Nord). C'est la première fois qu'ils participent à une manifestation.

Valérie et William Lassalle se sont levés dans la nuit de vendredi à samedi 17 novembre. Depuis la banlieue lilloise (Nord), ils vont rejoindre les "gilets jaunes". Chauffeur-livreur et assistante maternelle, ils n'appartiennent à aucun parti politique et n'ont pas voté au second tour de la présidentielle. Ils participent à leur première manifestation. Ils ont repéré l'événement sur les réseaux sociaux. Sur le lieu du rassemblement, William est un peu perdu. Objectif : ralentir le trafic sur l'autoroute en direction de Lille.

Leur précarité les inquiète

Après 3h30 de route, le couple arrive en fin de parcours. Excédé, ce salarié fait 50 heures par semaine quand Valérie travaille 5 jours sur 7. Pourtant, leurs salaires ne suffisent plus. Leur taxe d'habitation a augmenté. Le couple ne compte pas s'arrêter là. Cet après-midi, direction le centre de Lille pour continuer la manifestation, gilet jaune sur le dos.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des automobilistes en colère dans les rues de Narbonne (Aude), le 9 novembre 2018.
Des automobilistes en colère dans les rues de Narbonne (Aude), le 9 novembre 2018. (IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS / AFP)