"Gilets jaunes" : des accidents sur les barrages

Une grande partie des blocages menés par les "gilets jaunes" samedi 17 novembre se font sans service d'ordre. Résultat : la matinée a été marquée par des incidents, comme la mort d'une manifestante, percutée en Savoie par une voiture.

FRANCE 2

C'est sur ce rond-point de Pont-de-Beauvoisin (Savoie) qu'a eu lieu l'accident mortel samedi 17 novembre. Il est 8 heures, une poignée de "gilets jaunes" bloque l'accès lorsqu'une mère de famille tente de passer en voiture. Elle dit devoir emmener son enfant chez le médecin. Paniquée, la conductrice percute alors la manifestante de 63 ans, qui décèdera sur place. Lors d'une réunion avec les préfets au matin de la journée, le ministre de l'Intérieur a rappelé que le rassemblement n'était pas déclaré en préfecture.

Des automobilistes pris à partie

Des automobilistes qui tentent de passer malgré les barrages, comme à Grasse (Alpes-Maritimes). Un policier percuté a été légèrement blessé. Le conducteur a été placé en garde à vue. Autre tension à Arras (Pas-de-Calais), où un automobiliste qui a voulu circuler sur un rond-point est pris à partie, puis frappé par des "gilets jaunes". Là aussi, deux blessés sont à déplorer, renversés par des conducteurs en colère. Au total, sur toute la France, le bilan de ces tensions est lourd : un mort et 47 blessés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" le 17 novembre 2018 sur le périphérique à la porte d\'Auteuil, à Paris.
Des "gilets jaunes" le 17 novembre 2018 sur le périphérique à la porte d'Auteuil, à Paris. (LUCAS BARIOULET / AFP)