Les prix des carburants à nouveau proches de leur record

Les prix à la pompe suivent les cours du baril de pétrole, qui ont nettement rebondi ces derniers mois avec la reprise économique mondiale et l'offre toujours limitée de certains pays producteurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une pompe à essence à Colombes (Hauts-de-Seine), le 11 novembre 2021. (CHRISTOPHE MICHEL / HANS LUCAS / AFP)

Des prix qui tutoient les sommets. Les tarifs des carburants routiers vendus en France restent à des niveaux élevés et s'approchent de leurs récents records, selon des chiffres officiels publiés lundi 15 novembre.

Le litre de gazole valait en moyenne 1,5577 euro, en hausse par rapport à la semaine précédente (1,5493 euro), selon les chiffres hebdomadaires du ministère de la Transition écologique arrêtés vendredi.

C'est proche mais légèrement en dessous du record qui avait été atteint à la mi-octobre (1,5583 euro), peu avant que le gouvernement n'annonce une "indemnité inflation" de 100 euros pour plus de 38 millions de personnes face au renchérissement du coût de la vie.

Très léger recul du SP95

Le super SP95-E10 a en revanche très légèrement reculé la semaine dernière, à 1,6327 euro en moyenne, soit 0,31 centime de moins, revenant ainsi d'un nouveau sommet historique. L'essence SP95 s'est aussi tassée à 1,659 euro, en recul de 0,35 centime.

Les prix à la pompe suivent les cours du baril de pétrole, qui ont nettement rebondi ces derniers mois avec la reprise économique mondiale et l'offre toujours limitée de certains pays producteurs. Les cours évoluaient ainsi au-dessus de 80 dollars le baril lundi matin contre moins de 45 dollars il y a un an.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.