Carburants : les prix sont déjà à la hausse

Les automobilistes s'inquiètent de la hausse des prix à la pompe après les récentes attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite. Dans les Landes, mercredi 18 septembre, les premières répercussions se sont fait sentir.

France 2

Dans les Landes, en zone rurale, Gauthier Deguilhem, livreur de fuel domestique, entame un contre-la-montre. Depuis l'attaque contre un site pétrolier saoudien samedi 14 septembre, le nombre de rendez-vous a triplé par rapport à l'an dernier. Daniel Lelièvre, retraité, a préféré prendre les devants en remplissant sa cuve le plus tôt possible. Chez ce petit fournisseur indépendant, le litre de fuel domestique a pris 0,06 € depuis le début de la semaine. En conséquence, Gauthier Deguilhem a dû répondre à beaucoup d'appels de clients inquiets.

Des ventes trois fois supérieures à la normale

D'après lui, cette montée d'adrénaline pourrait être courte et ne pas durer la semaine suivante. Cette entreprise familiale d'une dizaine de salariés fait aussi station-service et les effets sur les prix à la pompe se font également sentir : +0,07 € par litre sur le gazole par exemple. Motards et automobilistes sont très vigilants devant cette instabilité. Mardi 17 septembre, la quantité de carburant vendue a été est trois fois supérieure à la normale. Les camions, qui vont s'approvisionner directement au dépôt pétrolier, sont à flux tendu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme se sert en carburant, le 6 décembre 2018, dans une station essence à Arnage (Sarthe).
Un homme se sert en carburant, le 6 décembre 2018, dans une station essence à Arnage (Sarthe). (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)