Carburants : des réserves débloquées pour descendre les prix

Publié Mis à jour
Carburants : des réserves débloquées pour descendre les prix
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Weyl, A. Husser, M. Le Rue, A. Boulet - France 2
France Télévisions

La Chine, le Royaume-Uni et les États-Unis ont annoncé avoir débloqué leurs réserves de carburant. L'objectif est de faire chuter les prix du pétrole, en hausse depuis des mois.

Le président Joe Biden a effectué une annonce solennelle, marquant l'importance de la nouvelle : "Nous lançons une initiative majeure pour baisser les prix du pétrole. Un effort dont la portée s'étendra au monde entier". Les Américains s'apprêtent à puiser près de 50 millions de barils d'essence. Un chiffre colossal, mais qui représente seulement la moitié d'un jour de consommation mondiale d'essence.

Un moyen de pression sur les producteurs


La pression effectuée par les États-Unis, suivis par la Chine et le Royaume-Uni a pour but de faire baisser les prix du pétrole, en forte hausse en raison des prix fixés par les pays producteurs, qui refusent de les baisser. Pour Céline Antonin, économiste et spécialiste du pétrole, "ce genre de déblocage n'est pas pensé pour traiter la crise à long terme". C'est seulement la troisième fois que les stocks stratégiques sont utilisés après le premier choc pétrolier et la guerre en Libye, en 2011.

Parmi nos sources

Cours du pétrole

Les Echos

OFCE

Liste non exhaustive

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.