Carburants : ces taxes qui agacent les Français

L'augmentation des prix à la pompe inquiète les automobilistes. L'association UFC-Que Choisir lance une pétition pour demander la suppression de la TVA sur les taxes, pour gagner de 0,12 à 0,14 € par litre.

france 3

Les prix à la pompe devraient augmenter de 0,04 à 0,05 € par litre dans les jours prochains. C'est la réponse des industriels à l'envolée du cours du pétrole, après l'attaque d'un site pétrolier en Arabie saoudite samedi 14 septembre. Les automobilistes, eux, font la grimace. Le prix d'un litre de carburant se décompose ainsi : 30% pour le produit brut en fonction du prix du baril, 10% pour la distribution et les stations-service et 60% de taxes, la fameuse TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques), qui est elle-même soumise à la TVA. Cette double taxe représente 0,14 € au litre, soit 6 € pour un plein d'essence sans plomb.

Darmanin assure qu'il restera "attentif"

Un montant inacceptable, selon l'association UFC-Que Choisir, qui lance une pétition pour supprimer cette double peine. Mercredi 18 septembre, le ministre du Budget, Gérald Darmanin, prend acte. "On regarde comment les prix évoluent : on restera attentifs dans les prochaines semaines, si les choses deviennent plus dures pour le portefeuille des Français", a-t-il annoncé mercredi matin. Il y a un an, c'est l'augmentation des prix des carburants qui avait provoqué le mouvement des "gilets jaunes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme s\'approvisionne en carburant dans une station-service de Caen (Calvados), le 17 juillet 2019. 
Un homme s'approvisionne en carburant dans une station-service de Caen (Calvados), le 17 juillet 2019.  (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP)